Certificat d’Aptitude à l’Hyperbarie (CAH) : un nouveau dispositif à partir du 1er janvier 2019

| Publié le 22 mars 2019

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
Le dispositif d’équivalence au certificat d’aptitude à l’hyperbarie a été remplacé au 1er janvier 2019 par une procédure d’appréciation préalable des compétences des stagiaires, mise en place par chaque organisme de formation certifié.

Conformément au point 2 des annexes I à IV de l’arrêté du 12 décembre 2016 définissant les modalités de formation à la sécurité des travailleurs exposés au risque hyperbare :
« Si le stagiaire est en mesure de justifier à l’organisme de formation, par des diplômes ou une pratique de la plongée, qu’il maîtrise déjà (partiellement ou totalement) les thématiques listées au 1. de la présente annexe, l’organisme de formation peut lui accorder un allègement de la durée de la formation.
En cas d’allègement accordé, le stagiaire reste soumis à l’ensemble des évaluations prévues à l’article 11 de l’arrêté. »

Les demandes devront dorénavant être adressées à un organisme de formation hyperbare agréé par le ministère en charge du travail.
Consulter la liste des organismes agréés.

Une question en droit du travail, appelez le 0 806 000 126, service gratuit + prix d'un appel local